Nouvelles de l'Escargot  #5 (Fev 2019-Mars 2019)

"You are crossing

the border illegaly"

Partis de Belgrade, nous nous scindons en deux groupes, on en a parlé dans la précedente news-letter (Novi Sad, retour sur leurs pas pour Jaco, Tonio et Greg).  J'y reviens car ça a été un moment fort. Le groupe qui continuait d'avancer a pu s'essayer sans les saxos (merci Giordano ! Fermine!) et nous avons testé le déplacement quotidien, aux bonnes heures, dans des petits villages, c'était réellement un point fort et constructif où on a pu tester d'autres manières de s'organiser ! Merci Marianne encore pour H.S (camion); à 8, il nous permettait de tous loger dans ce véhicule cuisine et on en avait besoin, il a fait très froid cette semaine là ! On se retrouve à Niš, grâce au grand pouvoir de persuasion indirecte de Fermine, où nous prévoyions de jouer et de retrouver les Novi Sadiens.

Niš, ville où nous mesurions plus franchement l'historique des invasions turques. Dernière grande ville où nous squattions le parking de la demi-piscine, travaux partout, rien d'achevé. Cela dit, belles constructions antiques dans cette ville. Nous avons le soleil qui se pointe, ménage de printemps ! Giordano nous quitte là-bas, bons vents à toi et bonnes vibes pour tes projets avec Elisa. Nous nous préparons à quitter la Serbie après un mois, snif ! Nous aurions voulu passer par le Kosovo mais il fallait un passeport et il y avait un risque de ne plus pouvoir entrer en Serbie !!! Quel dommage !

Allez direction la Macédoine, nous regardons la carte, prenons la petite route car l'escargot n'est pas friand des autoroutes, que ce soit une question de vitesse ou de monnaie ! Ah, cette route escamotée, pleine de verdure, on s'arrête voir un puits, on avance, cela devient de plus en plus un sentier et paf! Jaco et moi en tête de convoi, trouvons la voiture de police vide devant nous, barrant le chemin ! On rigole, comme d'hab ! On voit une autre voiture de flics qui se pointe derrière. Eux sont bien là, ils sortent en faisant la gueule et on voit arriver d'on ne sait où les occupants de la première voiture qui était vide, en courant ! Bon, on commence à comprendre qu'il y a un os! Ahahah « you want to fuck my border ? » . Bah oui ! Nous passions la frontière Serbie-Macédoine dans l'illégalité ! Les macédoniens qui n'étaient pas en poste finalement, qui étaient arrivés en courant, ne nous parlaient pas, téléphonaient (au juge ! On l'a compris doucement, façon escargot) et les serbes, fidèles à  l'image de ce que doit être un serbe, nous demandaient pourquoi: « free way », « we didn't know », etc. Bon nous sommes des touristes français, italiens pour la plupart, pourquoi on se serait pris la tête à passer la frontière ainsi !
On sort de ce pétrin grâce à notre bonne étoile, nous partons en faisant demi-tour, nous rigolons avec le serbe qui nous signifie bien que l'on a échappé de peu à un passage devant le tribunal ! Punk shui for ever, il fallait bien ça pour dire au-revoir à la Serbie !

Merci Læti!

MAKEDONIA

Quartier tzigane (photo de Romain: "t'es où loulou")

La Macédoine du Nord (ex République de Macédoine, on en apprend sur la géopolitique !), Skopje en premier lieu ! La ville en toc, où les statues se déploient tous les mètres ! Le quartier turc ! Incroyable, tellement à part, tellement inclassable!Nous jouons dans le quartier turc pour commencer, quel accueil ! Nous entendons dans ce pays les nombreux appels à la prière, nous mangeons des patisseries orientales divines ! Nous jouons ensuite dans une brasserie où nous rencontrons notre autoatitrée future manager pour un temps, Tania, qui voudra faire beaucoup pour nous, merci à elle. Elle nous trouve des dates partout,on a dû stopper son élan, car la planification, ça va un peu chez l'escargot mais après ça nous fout le bourdon! Nous rencontrons beaucoup de monde sympathique dans cette capitale, Umay nous donne des chansons turques. Nous rencontrons les potes bretons avec qui l'on va au quartier tsigane, beaucoup de vent mais nous trouvons l'espace idéal, un carrefour (ça choque personne, balkan!) et nous passons un moment génial ! Sur le parking, les vieilles gitanes et leur pote transgenre se font de belles sessions impros, elles garderont leur statut pour un bon moment !
Sortie de Skopje, j'apprends le décès de Christophe de l'atelier de l'entonnoir, direction les sources d'eau chaude de Katlanovo, ça repose et soigne. Sur le parking des termes nous faisons des rencontres enchanteresses. Nous rejoignons ensuite une superbe petite ville pleine de surprise et de rebondissements (où Jaco grandit et devient un Homme), Vélès!

Nous mesurons la vie rurale de la Macédoine, les bazars sont toujours là pour nous apporter les vivres et la chaleur humaine des habitants. Nous jouons par hasard pour des petits vieux sur une place, génialissime ! Le soleil macédonien n'est pas que sur le drapeau, on respire et on sent le printemps !!! Les paysages ressemblent pour moi aux Pyrénées Orientales, c'est un superbe pays. Tania nous a trouvé une date à Tetovo, ville ouvrière, allez, pour la première fois nous rebroussons chemin et partons à l'ouest de la Macédoine. Premier soir là-bas où nous *tombons par hasard sur  Tonyo et Thomas  en plein SplitSki (station de ski  façon balkan juste au dessus de la ville)* et nous rencontrons Lily, service SIVIC dans une ONG, elle nous trouve une intervention à l'Alliance française le lendemain du concert avec des gamins qui sont là pour apprendre le français. Nous faisons le concert vendredi au Tree House, superbes rencontres Arian... Le lendemain, surprise, nous devions présenter ce que l'on faisait, ahah, ce sont les jeunes qui nous présentent et chantent leurs chansons traditionnelles ! Des albanais qui chantent des chansons macédoniennes et vice versa, c'est extraordinaire nous dit notre amie de l'Alliance Française ! On leur a même fait chanter une chanson grecque après ! Magnifique média la musique pour connecter les gens ! Je garde un fort souvenir de ce samedi matin, une très grande et vive émotion, Merci !
 

Quartier Tzigane
Quartier Tzigane

press to zoom
Quartier Tzigane
Quartier Tzigane

press to zoom
Quartier Tzigane
Quartier Tzigane

press to zoom
Quartier Tzigane
Quartier Tzigane

press to zoom
1/6
SplitSki
SplitSki

press to zoom
SplitSki
SplitSki

press to zoom
Tetovo
Tetovo

press to zoom
SplitSki
SplitSki

press to zoom
1/36

SKOPJE

TETOVO

OHRID

Ohrid, dernier bastion macédonien ou presque. On y arrive à 16, avec l'idée qu'on clôture un chapitre, celui de l'hiver balkanique, des feux, de la neige (mais était-ce vraiment la dernière vague de froid à Tetovo ?), de la rakia, de l'Escargot des 10 avec l'arrivée récente et attendue de copains (Galad, Nina et son fils Mundo, Sarah, et le retour des PPJ) le départ prévu de Greg et Tonio. Ohrid, une ville touristique, encore agréable a cette époque.  Un lac magnifique, qui engagera quelques baignades pour les plus téméraires (parce que ça doit pas dépasser les 10 degrés la dedans). Une forteresse sur la colline, des spots (2 par jours!) dans la chaleur du soleil (les premiers ?), Lily, une française rencontrée à Tetovo qui nous y rejoint pour le WE, et aussi…un chiot, qui suit partout Jaco, et qui rejoint finalement l'Escargot sous le nom de… Ohrid (alias Oro de puta pour les intimes).
Ohrid, ce sera aussi le point de départ d'un multisplit, outre le départ des 2 saxophonistes, les envies d’Albanie menant Thomas, Graziella et Fermin à constituer un petit escargot qui contournera le lac par l'autre rive, pour nous retrouver quelques temps plus tard. Nous, on continue vers Bitola, on spotte et on paresse au soleil, les accordéons n'ont jamais été aussi nombreux, on apprend ensemble, on rigole, et c'est dans cette atmosphère printanière qu'on traversera la frontière pour…la Grèce ! Gros changement en perspective, retour en zone UE, plein de nouvelles aventures à suivre !

IMG_7993
IMG_7993

press to zoom
IMG_8037
IMG_8037

press to zoom
Ohrid (Split Tonyo-Greg)
Ohrid (Split Tonyo-Greg)

press to zoom
IMG_7993
IMG_7993

press to zoom
1/58

W A R G A S O U N D

- a nomadic, collective, linguistic and musical project, collecting and spreading songs since 2008 -